Notre projet éducatif d'établissement

Les Bases de notre Projet éducatif

Bien vivre ensemble est de la responsabilité de tous, aussi nous veillons :

  • à rester attentifs et à l'écoute de toute personne,
  • à nous respecter mutuellement,
  • en observant des règles de vie communes,
  • en favorisant les rencontres et en nous fédérant autour de projets communs.

Bien vivre ensemble ne signifie pas se replier sur notre petit univers mais au contraire bien ouvrir les yeux sur le monde qui nous entoure pour élargir notre horizon.

Notre engagement...

Tous ensemble, avec les parents, nous donnons aux enfants les moyens de développer leurs compétences pour qu'ils grandissent. Pour cela nous les conduisons à développer :

  • Leur sens des responsabilités,
  • Leur autonomie,
  • Leur goût de l'effort et du travail.

C'est par la recherche volontaire de ces objectifs qu'ils peuvent cultiver tous leurs talents.

Notre projet éducatif doit aider les élèves :

  • à grandir,
  • à s'épanouir,
  • à donner et à recevoir,
  • à être capable de faire des choix en toute honnêteté et vérité.

Notre projet éducatif

1- Qu'est-ce que le projet éducatif d'établissement ?

C'est un ensemble de choix éducatifs et de moyens visant à assurer une cohérence au vécu d'établissement, en référence à des valeurs (éthiques, religieuses, philosophiques…). Il répond à des besoins recensés par l'équipe enseignante tant au niveau pédagogique, pastoral, culturel, éducatif, que social.

Il se réfère aux orientations promues par l'Enseignement Catholique au niveau national et diocésain.

POUR RÉPONDRE À QUELS BESOINS ?

POURQUOI ? Pour proposer le meilleur service possible à tous les enfants.

  • Donner un sens à l'exercice du métier pour les enseignants.
  • Donner aux familles un sens au choix de l'école (engagement lors de l'inscription).
  • Assurer de la cohérence au sein de la communauté éducative et garantir une identité dans le temps à l'établissement.
  • Eclairer, guider les choix pédagogiques, les attitudes, les comportements personnels et collectifs.

POUR QUOI ?

  • Il constitue la référence pour toute prise de décisions dans l'école.
  • Il met en adéquation les valeurs et les actions menées.
  • Il donne du sens à tous les projets mis en place dans l'école et chacune des classes.
  • Il fait le lien entre les personnes (parents, enfants, enseignants, personnel OGEC, catéchistes, prêtre) et il rassemble tous les acteurs. Il se veut fédérateur.
  • À défaut d'y adhérer et de le promouvoir, il suppose au moins d'être respecté.

2- Introduction

L'école Saint-Honoré a pour objectif premier l’épanouissement de votre enfant.

Pour l’accompagner vers l’acquisition des connaissances, des savoirs, des savoir-faire mais aussi des savoir-être, nous proposons des moyens de développer des compétences qui favorisent la vie en société, la formation à la liberté et l’éducation de la foi.

Notre action sera d'autant plus efficace si elle est soutenue par tous les partenaires.

La responsabilité et la reconnaissance de chacun des acteurs deviennent des enjeux centraux. Chaque partenaire doit se sentir responsable, doit garder sa propre place et agir là où il est.

Les professeurs ne sont pas les parents, les parents ne sont pas les professeurs, les élèves ne sont ni les parents, ni les professeurs. Mais ensemble et dans le respect de chacun, tous doivent amener l'enfant à grandir et à réussir.

Les enseignants doivent être des professionnels conscients de leurs limites mais confiants dans leur savoir-faire.

Il appartient à chaque professeur d'affirmer sa volonté éducative. Il est là pour susciter des apprentissages. C'est sa fonction : il doit la faire reconnaître et respecter. Son intérêt pour les savoirs, il doit le faire partager. Sa volonté de toujours faire progresser l'enfant, il doit le cas échéant, l'imposer. Les enseignants sont animés par la conviction que tous les élèves peuvent apprendre et réussir.

Les parents ont aussi un rôle essentiel à jouer pour permettre à leur enfant de réussir. L'enfant pour se construire a un besoin de reconnaissance, d'amour, d'écoute et de respect qui peuvent être exprimés sur deux axes : le oui et le non.

Le oui : reconnaissance de sa personne dans sa singularité, son identité ; et le non : les limites à ne pas dépasser, le signe de la présence de la loi, de règles.

Les parents ont donc à se positionner en tant que tels, tout en respectant l'enfant dans toutes ses dimensions.

Notre projet éducatif d'établissement s'articule autour de trois grands champs indissociables :

  • le champ pédagogique,
  • les champs éducatif et pastoral,
  • et le champ culturel.

Champ pédagogique
"Accompagner l'enfant et l'aider à être acteur de ses apprentissages pour accéder à des savoirs."

 "S'appuyer sur des méthodes de travail et des outils pour devenir autonome".
"Faire preuve d'initiative, d’implication, d’entraide et de coopération".
"Avoir une bonne maîtrise de son corps et une pratique physique adaptée
et régulière (sportive et artistique)".

1- Le travail, la persévérance et la motivation

Avec la mise en place des nouveaux programmes 2015 de l’Education nationale, rédigés par cycle, on renforce l’idée qu’il est nécessaire de laisser le temps aux élèves d’acquérir des compétences plus que des connaissances purement et simplement encyclopédiques.

L’école aidera l’enfant à devenir élève et acteur de ses apprentissages :

  • en se motivant pour apprendre,
  • en persévérant dans ses efforts,
  • en allant au bout de sa tâche,
  • en s’engageant dans des projets collectifs et coopératifs,
  • et en développant le goût du travail bien fait.

2- L'autonomie

La communauté éducative se fixe pour objectif d'apprendre à apprendre aux élèves en faisant acquérir à chacun, selon son âge et ses facultés, des méthodes de travail utiles en toute circonstance et permettre ainsi à chaque enfant de gagner en assurance et en efficacité dans sa vie quotidienne.

Les enseignants, aidés des parents, chercheront à créer un climat de confiance et de dialogue permanent nécessaire à chaque élève pour son épanouissement personnel et sa réussite scolaire.

3- L'égalité des chances

La communauté éducative prendra en compte les différences de chacun.
Elle aidera l'enfant à donner le meilleur de lui-même par :

  • la pédagogie différenciée,
  • le soutien scolaire,
  • le tutorat,
  • des ateliers spécifiques,
  • le regroupement d'adaptation.

4- L'esprit d'équipe et l'initiative personnelle

Nous formons ensemble, adultes et enfants, une communauté éducative où chacun doit pouvoir donner, partager et construire pour les autres de façon solidaire et responsable, pour la reconnaissance de tous dans un esprit d'équipe et au service d'un projet commun.

Champs pastoral
"Être reconnu comme une personne unique et précieuse…"

Le champ pastoral : vivre dans une école catholique en faisant référence à l’Evangile.

Être accueilli dans l'école catholique Saint-Honoré, c'est être reconnu comme une personne unique et précieuse par la communauté éducative. C'est être également introduit dans la communauté des croyants comme une personne unique et précieuse pour Dieu. Le volet « Pastoral » s’organise autour de trois dimensions : Croire, Servir et Célébrer (Cf. Célébrations de Noël, de l’Epiphanie ou de Pâques proposées à tous les enfants de l’école, sans distinction / temps forts : messes des familles et fête paroissiale « inter générations »).

L’école propose l’éveil à la foi pour les élèves de la maternelle jusqu’au CE1. À partir du CE2, les élèves et leur famille ont le choix entre la culture chrétienne ou la catéchèse (1h00/semaine).

  • En culture chrétienne, les enfants découvriront des éléments de l’histoire, de l’art, des symboles qui marquent la culture chrétienne (support utilisé : « Les aventures d’Anne & Léo »). La culture chrétienne ne prépare pas aux sacrements (pardon et 1ère communion).
  • En catéchèse, nous utilisons les livrets « Nathanaël ». Sous la responsabilité de la paroisse « Sainte-Croix en Retz », nous proposons l’initiation aux sacrements du pardon, de l’eucharistie (première communion) et du baptême. Pour recevoir un sacrement, il y a une préparation à la paroisse et l’enfant doit être inscrit en catéchèse. La préparation à la 1ère communion se fait sur deux ans. (Le pardon, la 1ère année et la communion, la 2ème). Pour préparer et vivre ces sacrements, il est impératif de suivre la catéchèse pendant 2 ans.

Champ éducatif & vie scolaire
"S'ouvrir sur l'extérieur pour apprendre avec plaisir."

"Connaître les principes et fondements de la vie civique et sociale".
"Avoir un comportement responsable et respectueux de futur citoyen".

La communauté éducative accueille, écoute et accepte l'enfant tel qu'il est.

Afin de mettre ceci en œuvre, nous accepterons l'enfant et sa famille dans le respect auquel chacun a droit, en tenant compte de ses différences. Il est évident que ce respect doit être réciproque et doit aussi animer toute la communauté éducative, tout en privilégiant l’écoute.

Nous porterons sur chaque individu un regard bienveillant tout en restant vigilants à l'épanouissement personnel de l'enfant dans un esprit de tolérance.

Nous chercherons à faire en sorte que l'enfant soit responsable dans ses actes et ses paroles et se sente responsabilisé envers ses pairs (Cf. enseignement moral & civique : dimension citoyenne). Nous permettrons aux enfants de travailler en coopération dans le but d'accroître l'estime de soi et de renforcer l'esprit d'équipe par la reconnaissance de tous et de chacun à travers des actions de partage et de solidarité.

Ces échanges seront favorisés par un climat de confiance tout en garantissant les règles de politesse.
Enfin, nous veillerons particulièrement à ce que les rapports humains soient empreints de fraternité et de justice, pour que chacun se sente protégé dans l’enceinte de notre établissement.

Ainsi l'élève acquiert-il une conscience morale lui permettant de comprendre, de respecter et de partager des valeurs humanistes de solidarité, de respect et de responsabilité.

La morale enseignée est une morale civique en ce qu'elle est en lien étroit avec les valeurs de la citoyenneté (connaissance de la République, appropriation de ses valeurs, respect des règles, de l'autre, de ses droits et de ses biens). Il s'agit aussi d'une morale laïque fondée sur la raison critique, respectueuse des croyances confessionnelles et du pluralisme des pensées, affirmant la liberté de conscience. En cela, cette morale laïque se confond avec la morale civique.

Champ culturel
"S'ouvrir sur l'extérieur pour apprendre avec plaisir."

"Avoir un comportement responsable et respectueux de futur citoyen".

Nous souhaitons que les enfants puissent ouvrir leur regard vers un environnement proche et lointain à la fois, afin qu'ils découvrent leurs différences mutuelles et prennent ainsi conscience de leurs propres richesses (cf la classe découverte des classes de CM1 et CM2).

Cela doit permettre aussi à l'enfant d'être curieux et responsable de son environnement en tant que citoyen, en réalisant des actions de solidarité, de partage et d'entraide par exemple et en cherchant à développer son esprit critique et sa créativité.

Nous encouragerons le partenariat divers et varié avec les acteurs locaux de la ville de Machecoul et de la communauté de commune de la région de Machecoul :

  • la mairie, avec la Commission Municipale des Enfants (citoyenneté) et des interventions sur l'éducation à l'énergie (protection de l’environnement),
  • l’association « S’il te plaît : dessine-moi un métier ! », en lien avec les professionnels de la commune (commerçants, artisans, éleveurs, agriculteurs, paysagistes…),
  • le cinéma, avec le festival « Terres d’ailleurs »,
  • la bibliothèque municipale, avec des ateliers de lecture, les prêts de livres et de malles thématiques,
  • l’Office de Tourisme, avec la découverte du patrimoine culturel local et l'éducation à l'environnement et au développement durable avec le CPIE « Logne et Grand Lieu » (Cf. Maison de l’eau & des paysages),
  • l’Espace culturel, pour le théâtre, les expositions temporaires et les concerts ; en lien avec les Jeunesses Musicales de France,
  • les associations sportives, avec l’initiation au tennis, au tennis de table, au basket et la pratique de la natation à l’espace aquatique l’Océane,
  • le centre de secours de Machecoul (gestes de 1ers secours, animations & actions « Cahier de textes »),
  • la gendarmerie nationale de Machecoul (permis piéton),
  • les entreprises locales (tenue maraîchère et fromagerie, ferme pédagogique & potager),
  • l'Espace Régional Numérique pour des actions de prévention aux dangers d'Internet.
 Nous nous ouvrirons aussi à d’autres horizons par le biais de la musique (Cf. Chant choral avec Musique & Danse en Loire-Atlantique), des arts (Cf. Service culturel municipal) et de nos diverses correspondances mises en place dans les classes.


" On ne force pas une curiosité, on l'éveille. " (Daniel Pennac)